Fermer la fenêtre
Agence d'Urbanisme et de développement de la Guyane
Ressource
Note n°5 de l'observatoire de l'habitat - Location de meublés de tourisme : le phénomène Airbnb en Guyane
OBSERVATOIRE HABITAT >  Guyane >  Habitat / Logement / Foncier
Auteur(s) AUDeG
Date de parution Novembre 2018
Réf. AUDeG NHAB05_11-2018
En Guyane, plusieurs plateformes de location de meublés de tourisme entre particuliers se partagent le marché dont le leader incontesté du secteur reste Airbnb, qui ne cesse de prendre de l’ampleur sur le littoral guyanais.
La plateforme propose des locations pratiques et sécurisées, pour des touristes, des familles, des professionnels à la recherche d’un hébergement pour une courte durée sans avoir les contraintes d’un établissement touristique classique.
Ce développement de plateformes constitue d’un point de vue des usagers un atout indéniable en termes de diversité des offres et de budget. Elles proposent en général des tarifs bien inférieurs à ceux des professionnels du tourisme et viennent satisfaire la demande d’une offre « classique » encore timide.
C’est également une plus-value pour l’attractivité touristique du territoire, mais cela soulève de nombreux débats auprès des professionnels de tourisme qui craignent un manque à gagner.
Enfin, ce développement de l’offre pose question : quel est l’impact de ces plateformes sur le secteur traditionnel du marché locatif privé ? Touchent-elles également les particuliers à la recherche d’un bien à la location ?
Aucune règle internationale n’encadre ces plateformes. La France fait évoluer la loi afin de s’adapter à cette croissance exponentielle et répondre aux problématiques posées. Par exemple, certaines collectivités se voient verser directement par Airbnb les taxes de séjour perçues. Qu’en est-il en Guyane ?
 
Format(s) Numérique  +  Papier
Disponibilité En téléchargement
  Télécharger :
     •  la note (Fichier Chrome HTML - 1,37 Mo)
Haut de page

2011 © AUDeG - Reproduction interdite